Philosophie et spiritualité


Retour à la page d'accueil

Dissertation : La création artistique a-t-elle quelque chose à attendre ou à redouter de la production industrielle?


Analyse du sujet:

« création artistique »

désigne les œuvres d’art en général : que ce soit une sonate de piano en musique, une cathédrale en architecture, un portrait en peinture, une chorégraphie dans la danse, un roman en littérature. Le terme est distingué à la fois d’une production artisanale (la paire de sandales en cuir, la coupe de fruit de faïence), de la production industrielle (la table en plastique de jardin, le stylo, le gadget de supermarché, le téléphone portable).

«attendre de »

On dit que l’on pourrait attendre de l’apparition de nouveaux désirs tels que le souci de son apparence extérieure, le besoin d’une nourriture plus saine, la création dans l’avenir de nouveaux emplois : visagistes et plasticiens de corps, spécialistes de l’agriculture biologique. S’il y a attente, il y a espoir, il y a conséquences attendues. L’art a-t-il des attentes légitimes à l’égard de la production industrielles ?

« à redouter de»

    On dit que l’on peut redouter que, dans le cas où l’apparition d’un phénomène risque d’entraîner des conséquences fâcheuses ou dramatiques. L’apparition de l’informatique en entreprise a été redoutée pour ses conséquences, car il y a bel et bien eu un cannibalisme de l’emploi (à la place des sept comptables un seul, avec juste une opératrice de saisie). De même, dans quelle mesure l’art n’a-t-il pas à redouter la montée en régime de l’industrialisation de nos sociétés ?

Problématique: suite

   

 

Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| corrigés de dissertation| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 philosophie.spiritualite@gmail.com