Retour à la page d'accueil

Dissertation :    Peut-on parler de ce qui n’existe pas?


Analyse du sujet:

« peut-on» Deux sens : est-on autorisé à, donc doit-on, ou bien est-il possible de.

«parler de » Cette formule enveloppe en même temps l’idée de penser, et l’idée de formulation dans le langage. Cela veut dire, est ce que je peux vraiment parler en connaissance de cause de ce que je ne connais pas, dont l’existence n’est même pas assuré, et aussi l’acte de parler ne se réfère-t-il pas à un existence.

«ce qui n’existe pas» Ce qui n’a pas d’existence, ce qui n’est pas, ce qui relève du néant, que l’on n’oppose à ce qui a une existence et ce qui est, qui relève de l’Être.

suite

 

 

Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| corrigés de dissertation| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 philosophie.spiritualite@gmail.com