Philosophie et spiritualité


Retour à la page d'accueil

Dissertation :une religion sans dogme est-elle possible?


Analyse du sujet:

« une religion »

Une religion est 1) une doctrine qui entend réunion (re-ligare) , relier l’homme au divin , (Dieu, l’absolu, le Sacré, le Père, etc.) des livres sacrés (La Bible, le Coran, L’Evangile) mais aussi 2) une institution comportant des représentants officiels (prêtre, évêque, moine, pasteur, nonce etc.), un rituel, des cérémonies, des lieux du culte (mosquée, synagogue, église, temple), des fidèles. D’un point de vue sociologique, la religion est attestée dans la permanence d’une foi à travers des institutions qui défendent et protègent la parole sacrée qui en est l’origine. Elle suppose un ou des fondateurs (Jésus, Mahomet, Bouddha etc.) et des écrits qui commentent une révélation donnée aux hommes, une théologie. Concrètement, la religion comporte aussi une morale qui intime au fidèle de se comporter en bon chrétien, en bon musulman etc. Le fidèle est celui qui s’efforce de vivre en accord avec sa religion et qui y recherche un salut.

« dogme»

Le dogme est à l’origine un terme issu du christianisme et qui fait référence à la conservation du message de l’Evangile face à toutes les déviances hérétiques. Le dogme est conservé par l’Eglise qui en est la gardienne, quand des hommes de l’Eglise remettent en cause la foi qu’ils ont reçu en recevant des articles différents, ils deviennent aux yeux de l’Eglise des hérétiques. Les guerres de religion se sont justifiées en occident dans cette lutte entre les tenant du dogme romain et ceux qui, parmi les protestants, voulaient revenir aux textes de l’Evangile, en estimant que le message de l’église primitive s’était corrompu. Le protestant n’admet pas les mêmes articles de foi que le catholique (la virginité de Marie par exemple). On peut dire que d’une religion à l’autre en ce sens les dogmes sont différents. Les cathares ont été brûlés comme hérétiques, parce qu’ils ne partageaient pas la doctrine de Rome.

« possible»

Est possible ce qui peut exister sans contradiction. Un cercle carré, c’est impossible, car il y a contradiction entre « cercle » et « carré ». De même, dans le sujet, les termes de « religion » et « dogme » sont-ils logiquement liés ? Est-il possible d’enlever la notion de dogme de la religion sans qu’il y ait une contradiction ?

Problématique: suite

Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| corrigés de dissertation| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 philosophie.spiritualite@gmail.com