Carl G. Jung    la personnalité fragment de la psyché collective


     La personnalité consciente est un fragment plus ou moins arbitraire de la psyché collective. La personnalité consciente est une somme, celle des données psychologiques qui sont ressenties en tant que personnelles. L'attribut « personnel » exprime l'appartenance à une personne donnée. Un conscient qui n'est pour l'essentiel que personnel souligne, de ce fait même, non sans anxiété, ses droits de propriété et d'auteur à l'adresse de ses contenus mentaux, essayant ainsi de créer une totalité dans leurs plans'. Quant à toutes les teneurs idéo-affectives qu'il ne parvient pas à faire cadrer avec l'ensemble, elles seront soit omises et oubliées, soit niées et refoulées. Dans une certaine perspective cela correspond à un processus d'auto-éducation, mais une auto-éducation trop arbitraire et trop violente : le sujet doit sacrifier trop de composantes humaines au bénéfice d'une image idéale de lui-même, telle qu'il voudrait se modeler sur elle. C'est pourquoi ces êtres très « personnels » sont en même temps très susceptibles, car il suffit d'un rien pour qu'ils se trouvent confrontés avec un aspect de leur caractère réel (c'est-à-dire « individuel ») auquel ils se refusent et dont ils refusent de prendre conscience'.

    Dialectique du Moi et de l'Inconscient, folio, p. 82-83.

Indication de lecture:

En fait, c'est l'ego qui se prétend "personnel".


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| documents| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
E-mail :  philosophie.spiritualite@gmail.com