Publications récentes

Essais :             Textes reçus par le site

        Le site cherche une personne bénévole pour s'occuper de cette rubrique. Il s'agit de préparer un fichier Word avec la quatrième de couverture, ou bien un commentaire général et ajouter l'image du livre. Notes de lecture d'essais. Le Webmaster se charge de copier le contenu dans cette page.

      Remerciements aux auteurs qui envoient gracieusement leur livre pour le site. Hélas, nous ne pouvons pas préparer une recension pour chacun, nous publions ici surtout la quatrième de couverture.   page 1, page 2, page 3, page 4, page 5, page 6, page 7, page 8, page 9, page 10.


Laura Fanouillet et Guillaume Allardi.  Le Corps ou le Fruit de l'Expérience

Après plus de deux ans de travail, nous sommes heureux de vous annoncer que le livre "Le Corps ou le Fruit de l'Expérience" sort en librairie ce mercredi 27 octobre, aux éditions Larousse, dans la collection "Philosopher". Cette aventure aussi physique qu'intellectuelle nous a mené bien plus loin que nous l'imaginions tout d'abord. Elle nous a porté à interroger, à partir de la question du corps, la notion d'expérience, cette démarche qui, née dans la science, s'est étendue aujourd'hui à tous les domaines de l'existence, de l'art à la politique, jusqu'aux relations affectives, et qui finit d'ailleurs par désigner l'existence elle-même, en tant qu'elle se rapporte à quelqu'un. Il n'est pas abusif de dire que l'expérience est aujourd'hui notre religion, et nous tentons d'expliquer en quoi elle est en continuité avec le phénomène religieux. Nous avons voulu que ce livre s'affranchisse le plus possible de références philosophiques ; ainsi, s'il demande parfois quelques intenses efforts logiques, il n'est pas nécessaire d'avoir une culture philosophique pour s'y plonger, la simple curiosité et le goût de la réflexion devrait suffire. C'est pourquoi aussi, outre des textes théoriques, vous y trouverez des dialogues entre, par exemple, une magicienne et un prestidigitateur, des micro-fictions, un questionnaire et deux "hypnotiques". Nous espérons que vous y trouverez plaisir et matière à rêver, et que vous y partagerez avec nous, quelques uns des vertiges qui nous ont saisi.


 Richard André  La Civilisation sans Peur... à venir

 André Malraux, alors ministre de la Culture, répondit un jour à un journaliste allemand : la civilisation du XXIe siècle sera métaphysique… ou elle ne sera pas. Cette pensée a inspiré cet essai : LA CIVILISATION SANS PEUR … A VENIR. Nous sommes heureux de vous faire part de sa sortie chez : Les Éditions Électroniques Richard André L’ouvrage de 320 pages, publié exclusivement en livre électronique, est téléchargeable gratuitement à l’adresse : http://leera.toile-libre.org/alivresraeditelect_catalogue.htm#civil

L’essai présente une démarche rationnelle pour imaginer créativement le futur de la Civilisation.


Sugeeta Friburg Les Enfants de Titaniah (Alice Editions)
qui s’adresse aux enfants à partir de 9 ans. C’est un conte initiatique, écologique et facétieux qui invite le lecteur à renouer une véritable relation avec la nature. Jusque là, j'avais fait mes gammes en écrivant des livrets d'opéra pour enfants! Un premier roman publié est une joie. Cependant, sans un brin de promotion, un livre, même de qualité, peut rester dans l’anonymat, sans que la magie de la rencontre avec le public n’ait lieu. Je ne sais pas si vous parlez des livres pour la jeunesse toutefois, je vous souhaite d'accueillir ce livre avec la même joie que celle qui m’a guidée pour l’écrire.

Rien ne va plus sur la planète Titaniah. Un incendie ravage l'île du Vieux Chêne, qui en est le poumon, riche d'une faune et d'une flore abondante et d'espèces les plus rares. Cette catastrophe bouleverse Sylvio, un enfant de douze ans qui a le don de communiquer avec les animaux et et les Génies de la nature, le Vent et la Pluie. L'enfant a tissé des liens avec Francisco, le vieux chêne, fort respecté pour sa sagesse et Roi de la Forêt, afin de contrecarrer les sinistres projet de l'industriel Prosper Pimpondor et de son complice le diabolique professeur Loopi Kankrela...
Un récit d'aventure teinté d'humour, mené au rythme d'un véritable thriller et truffé de personnages haut en couleur qui nous ferons tour à tour trembler, rire, pleurer et... rêver tout en gardant les pieds sur terre.


FREUD Droit d’inventaire

La psychanalyse guérit-elle ?

Que reste-t-il de l'inconscient ? Les rêves ont-ils un sens ? Freud, génie ou imposteur ? Peut-on, en France, discuter de Sigmund Freud sans hausser le ton ? A-t-on le droit de le considérer comme une référence sans être taxé d’obscurantisme, de naïveté, de mauvaise foi ? Est-il au contraire possible de le critiquer sans être accusé d’ignorance ou de haine ? Un juste milieu est-il envisageable ?

À ces questions, nous avons fait le pari de répondre oui. Ce grand dossier dresse un bilan raisonné de l'héritage de Freud, en psychanalyse, en médecine, en sciences et sciences humaines. Qu’a-t-il réellement découvert ? A-t-il vraiment aidé ses patients ? Les psychanalystes ultérieurs, les psychologues, les scientifiques lui ont-ils donné raison ou non ? Qu'en reste-t-il au XXIème siècle ?


Marshall Sahlins : La Nature humaine, une Illusion occidentale, (éditions de l'éclat)

Devant la méchanceté ordinaire ou exceptionnelle des hommes, si incompréhensible et si insurmontable, il nous est tous arrivé, en désespoir de cause, d’attribuer cette méchanceté à une nature humaine foncièrement mauvaise. Nature qui se tiendrait en deçà des cultures si différentes dans le monde ; nature qui seule peut expliquer que des gens de n’importe quelle civilisation et de tous temps, aient pu se comporter de manière barbare, parfois avec une cruauté inouïe et gratuite. L’explication n’en est en fait pas une, puisqu’une fois dit que l’homme est méchant parce qu’il est mauvais par nature, la difficulté n’a fait que reculer d’un pas. Qu’est-ce qui expliquera la malignité de cette nature ? Du moins notre besoin d’explication est-il en partie satisfait, quoique ce besoin de rendre compte de l’inacceptable (la méchanceté humaine universelle) se paye d’un mystère encore plus profond et plus déprimant : pourquoi ce fond de noirceur impénétrable dans le cœur de l’homme ? Pourquoi ce goût du sang ?...


Kilien Stengel   La Gastronomie, petite philosophie du plaisir et du goût.

Mais qu’appelle-t-on gastronomie ? Qu’est-ce qui est bon ? Qu’est-ce qui ne l’est
pas ? Est-on généreux quand on cuisine ? Peut-on trouver le bonheur à table ?
La gastronomie est-elle une économie ? L’opinion d’un gourmand vaut-elle celle
d’un gourmet ? Peut-on inventer une recette par hasard ?...

Kilien Stengel, auteur de nombreux essais sur le monde culinaire, esquisse, à travers ses réflexions (im)pertinentes, une présentation de la gastronomie sans ses artifices habituels, mettant à l’honneur une vision philosophique de ce monde alimentaire fait de goûts et de plaisirs... 


Emmanuel-Juste Duits, Mode d'emploi de la civilisation planétaire

(coll. Poche, Chronique sociale, Octobre 2010)

La société de demain sera-t-elle celle du conflit général entre communautés, religions et classes ? Ou bien un magma informe, déshumanisé, d’individus-clones, esclaves de la mondialisation ?

C’est pour échapper à cette alternative mortelle que j’ai écrit ce petit Manifeste. Il propose une voie à contre-courant du pessimisme ambiant. Il s’agit de faire en sorte que la mondialisation change de signe. Cela se fera par la volonté et l’initiative créatrice de citoyens libres. Nous vivons dans une société fascinante : en une vingtaine d’années, les possibilités d’expérience et de modes de vie données à chaque personne se sont démultipliées. Peu d’entre nous disposent d’un mode d’emploi pour voyager dans cette civilisation hypercomplexe. Nous sous-exploitons les possibilités que ce XXIe siècle peut offrir.

Deux croyances limitent une telle liberté : nous croyons « savoir ce qui se passe » dans la société ; ainsi notre curiosité se trouve-t-elle émoussée, alors que bourgeonnent mille initiatives. D’autre part, nous nous percevons comme fétus de paille dans un monde gigantesque, nous croyons devoir subir au lieu de prendre conscience de notre pouvoir sur notre vie, et même à un niveau plus vaste – du pouvoir de s’organiser pour former des collectifs agissants.

Ce livre est un instrument au service des explorateurs qui désirent dépasser systèmes et milieux clos. Il se termine en suggérant des pistes pratiques et invite à réaliser des actions adaptées à la complexité.

Emmanuel-Juste Duits, philosophe, enseignant, cofondateur de différentes initiatives dont Hyperdébat, l’Association AQIT et les Cafés de l’info, est auteur de plusieurs ouvrages et articles dont L'autre désir (coll. essais, La Musardine) et L’homme réseau - Penser et agir dans la complexité (Chronique sociale).


Suite

Voyez aussi :  Livres recommandés   publications du site  textes en téléchargement

 


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Parutions de livres| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com