Textes philosophiques

Henri Bergson     L'obligation morale et l'impératif catégorique


     « L'essence de l'obligation est autre chose qu'une exigence de la raison…

    Représentez-vous l'obligation comme pesant sur la volonté à la manière d'une habitude, chaque obligation traînant derrière elle la masse accumulée des autres et utilisant ainsi, pour al pression qu'elle exerce, le poids de l'ensemble... On voit à quel moment et dans quel sens, fort peu kantien, l'obligation élémentaire prend la forme d'un impératif catégorique. On serait embarrassé pour découvrir des exemples d'un tel impératif dans la vie courante. La consigne militaire, qui est un ordre non motivé et sans réplique, dit bien "qu'il faut parce qu'il faut"». Mais on a beau ne pas donner au soldat de raison, il en imaginera une. Si nous voulons un cas d'impératif catégorique pur, nous aurons à le construire a priori ou tout au moins à styliser l'expérience. Pensons donc à une fourmi que traverserait une lueur de réflexion et qui jugerait alors qu'elle a bien tort de travailler sans relâche pour les autres... l'instinct, reprenant le dessus, la ramènerait de vive force à sa tâche, l'intelligence que va résorber l'instinct, dirait en guise d'adieu: "il faut parce qu'il faut"...

    Bref, un impératif absolument catégorique est de nature instinctive ou somnambulique".

Les Deux sources de la Morale et de la Religion, PUF, p. 19-20.


Indications pour la lecture :

Voir les leçons Les fondements du devoir et De la morale à l'éthique.

 


B
ienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com