Textes philosophiques

Aristote    l'échange et la proportion


      Les échanges réciproques auront lieu quand on aura rendu égaux les objets. Toutefois ce n'est as au moment où se fera l'échange qu'il faut fixer ce rapport de proportion... c'est au moment où chacun est encore en possession de ses produits. A cette condition, les gens sont égaux et véritablement associés parce que l'égalité en question est en leur pouvoir...

    Que ce sont le besoin qui maintienne la société, comme une sorte de lien, en voici la preuve: que deux personnes n'aient pas besoin l'une de l'autre, ou qu'une seule n'ait pas besoin de l'autre, elle n'échange rien. C'est le contraire si l'on a besoin de ce qui est la propriété d'une autre personne, par exemple du vin, et qu'on donne son blé à emporter. Voilà pourquoi ces produits doivent être évalués. Pour la transaction à venir, la monnaie nous sert en quelque sorte de garant, et, en admettant qu'aucun é change n'ait lieu sur-le-champ, nous l'aurons à notre disposition en cas de besoin. Il faut donc que celui qui dispose d'argent ait la possibilité de recevoir en échange de la marchandise.

Ethique à Nicomaque, V, 5. traduction Voilquin, G.F.

Indications de lecture:

Voir les leçons sur l'échange. En particulier Échange et système économique et La sphère de la finance.

A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 philosophie.spiritualite@gmail.com