Textes philosophiques

Castoriadis     la démocratie représentative n'est pas une vraie démocratie


    «"J'ai toujours pensé que la démocratie dite représentative n'est pas une vraie démocratie. Ses représentants ne représentent que très peu les gens qui les élisent. D'abord, ils ne représentent eux-mêmes ou représentent des intérêts particuliers, les lobbies, etc. Et même si cela n'était pas le cas, dire: quelqu'un va me représenter pendant cinq ans de façon irrévocable, cela revient à dire que le dévêt de ma souveraineté en tant que peuple. Rousseau le disait déjà: les anglais croient qu'ils sont libres parce qu'ils élisent des représentant tous les cinq ans: le jour de l'élection.

     Et même cela n'est pas vrai: l'élection est pipée, non pas qu'on bourre les urnes, elles est pipée parce que les options sont définies d'avance".

Post-scriptum sur l'insignifiance,  p. 19.

 Indications de lecture

Voir sur Internet les vidéos d'Etienne Chouard sur cette question.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com