Textes philosophiques

Nicolas Grimaldi     le moi et la vie*


    "Le moi doit moins être compris par analogie avec un corps chimique qu’on définit par ses propriétés, qu’avec une source qu’on définirait par sa pureté ou son débit, ou avec un foyer lumineux qu’on définirait par l’intensité de son rayonnement. Porté par la vie, il tend à la transmettre. Il est un simple médium. (…) Car c’est la vie qui constitue le moi, y enferme son énergie pour qu’elle en déborde, s’y concentre pour qu’il la diffuse, et s’y réfléchit pour être communiquée. Comme une source lumineuse ne s’éclaire qu’en rayonnant, le moi ne vit qu’en se diffusant."

 Traité des solitudes.

A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 philosophie.spiritualite@gmail.com