Textes philosophiques

Hegel                      sortie de l'état de nature


    On a forgé la fiction d'un état de nature où serait valide le droit naturel, et en face duquel l'état de société [...] provoquerait de lui-même une limitation de la liberté et un sacrifice des droits naturels. Mais, en fait, le droit et toutes ses déterminations reposent seulement sur la personnalité libre, qui est bien plutôt le contraire de la détermination naturelle. Par conséquent, [...] un état de nature est un état d'exercice actif de la violence et d'injustice, dont le plus vrai qu'on puisse dire est qu'il faut y échapper. La société, au contraire, est bien plutôt l'état dans lequel seul le droit a son effectivité ; ce qui est à limiter et à sacrifier, - c'est précisément l'arbitraire et l'exercice actif de la violence qui caractérisent l'état de nature.

Indications de lecture :

Rien de très original dans ce texte, c'est la reprise très pour très des thèses de Hobbes sur l'état de nature.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 philosophie.spiritualite@gmail.com