Textes philosophiques

Husserl   l'état de veille et le spectateur transcendantal


    "Dans le champ transcendantal totale de l'étant au sens absolu, le monde naturellement naïf fait son entrée... En cela l'absolument total est à la fois constituant et constitué, et en tout ce qu'il est, mais assurément de telle sorte que ns devons distinguer entre le constitué de façon patente selon l'ordre de la connaissance et se tenant dans la constitution connaissante et, par là, l'étant au sens patent (explicite), l'étant pour l'ego -moi phénoménologisant en tant qu'éveillé- valant pour lui et l'étant de façon latente, l'implicite, l'anonyme pour le moi éveillé. A cela se rattachent des problèmes ultimes. Dans l'état de veille je suis sujet de l'activité phénoménologisante; en tant que tel, je reconnais que je possédais dans l'état normalement humain de veille une sorte d'anonymat conformément à laquelle je n'étais pas phénoménologue je reconnais en l'occurrence que les autres hommes sont des consciences accomplissant des actes transcendantaux précisément pourvus de tels anonymats dans lesquels ne sont pas phénoménologisants. En tant que moi phénoménologique j'ai constamment mes sphères corrélatives d'anonymat, ce qui est présent et ce qui devient patent pour moi sur un mode toujours relatif. Mais je le sais, le moi transcendantal n'est pas au commencement, avec la mise en jeu de la réduction, quoique, dès que 1',épochè entre en jeu dans sa motivation, est donc déjà visée de la réduction un horizon est là comme celui dans lequel je m'efforce de pénétrer, doit me devenir connu. Donc la nouvelle «pré-donnée» transcender sans style d'essence anticipable. Mais après cela, j'en suis au point d'accomplir une réflexion itérative et conçue comme itération (donc un «toujours à nouveau»), et je possède alors l'horizon de la constitution ... Le sujet phénoménologisant dans sa veille créatrice de connaissance théorique est ego conscient de lui-même; sa conscience signifie ici: être constamment conscient de son être-moi comme ce de ses actes et des résultats de ses actes, et comme propriétaire de sol d'acte. Le moi transcendantal (naturellement pas comme moi transcendentalement phénoménologisant) passe dans l'humanité pareillement comme conscient de lui-même, mais dans l''auto-développement comme moi humain éveillé."

 

A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 philosophie.spiritualite@gmail.com