Textes philosophiques

Schopenhauer    tout désir naît d'un manque


      Tout désir naît d'un manque, d'un état qui ne nous satisfait pas; donc il est souffrance, tant qu'il n'est pas satisfait. Or nulle satisfaction n'est de durée; elle n'est que le point de départ d'un désir nouveau. Nous voyons le désir partout arrêté, partout en lutte, donc toujours à l'état de souffrance; pas de terme dernier à l'effort; donc pas de mesure, pas de terme à la souffrance... la souffrance est le fond de de toute vie".

Le Monde comme Volonté et comme Représentation (1818), Éd. P.U.F., 1992, §56, p. 392-393.

Indications de lecture:

Voir leçons L'obscur objet du désir et La recherche du bonheur. Voir les autres textes de Schopenhauer présents sur le site sur le même thème.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 philosophie.spiritualite@gmail.com