Textes philosophiques

Shri Aurobindo    Le hasard et l'ignorance


"Le hasard, cette ombre vague aux possibilités infinies, doit être banni du vocabulaire de nos perceptions; car du hasard on ne peut rien faire, parce qu'il n'est rien. Le hasard n'existe pas, ce n'est qu'un mot dont nous parons notre ignorance pour l'excuser...

Toute possibilité réalisée suppose un certain nombre d'autres possibilités qui n'ont pas été réalisées mais qui, c'est concevable, auraient pu l'être, et il est alors commode de dire que le hasard ou tout au plus une probabilité dominante détermine tout événement qui se réalise, hasard de l'évolution, balbutiement d'une énergie inconsciente qui, par tâtonnement, arrive à trouver un système qui convient plus ou moins et se fige dans une répétition de ce processus. Si l'inconscience peut faire le travail de l'intelligence, peut être n'est-il pas impossible que le hasard chaotique engendre un univers de loi! Mais ce n'est là qu'une interprétation, par notre ignorance, du fonctionnement de l'univers - tout comme l'homme pré-scientifique lisait dans les fonctionnement des lois physiques les caprices des dieux ou tout autre dénomination que l'on peut attribuer à un hasard folâtre, qu'il soit ou non divin ou revêtu des gloires divines q'il soit crédité d'une flexibilité docile aux prières et pot-de-vin des hommes ou que des noms donnés par l'homme à sa propre ignorance".

Renaissance et karma, p. 71-72. éditions du Rocher.

A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com