Textes philosophiques

Shri Aurobindo   La vérité de l’objectivité et le réalisme


     « Il est vrai qu’il n’existe rien  de tel qu’une réalité objective indépendante de la conscience ; mais en même temps il y a dans l’objectivité une vérité qui est celle-ci : la réalité des objets réside en quelque chose qui est en eux et qui est indépendant de l’interprétation qu’en donne notre mental et des constructions qu’il échafaude, en partant de ses observations. Ces constructions constituent des images ou des représentations subjectives que le mental a de l’univers, mais l’univers et ses objets ne sont pas une simple image ou représentation. Ils sont bien en essence des créations de conscience, mais d’une conscience qui ne fait qu’un avec l’Etre, dont la substance est la substance de l’Etre et dont les créations aussi on cette même substance et son par conséquent réelles. Si on envisage ainsi les choses, le monde ne saurait être une création purement subjective de la Conscience ; la vérité subjective et la vérité objective des choses sont toutes deux réelles, ce sont deux faces de la même réalité »…

« En fait, subjectivité et objectivité ne sont pas des réalité indépendantes, mais interdépendantes. Elles sont l’Etre qui, par la conscience, se regarde soi-même comme sujet considérant l’objets, et le même Etre s’offrant à sa propre conscience comme l’objet au sujet ».

 La Vie divine, III, p. 24 et 27.

Indications de lecture:

Débat très classique ranimée aujourd'hui par la théorie quantique en physique. Voir Physique, matière et conscience.

A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com