Textes philosophiques

Shri Aurobindo   Le témoignage des sens


     « Les sens extérieurs ne peuvent fournir une preuve valable que lorsqu’ils soumettent à la conscience leur version de l’objet et que la conscience confère un sens à leur rapport, ajoute à l’extériorité de celui-ci sa propre interprétation intérieure intuitive et le justifie par une adhésion raisonnée. Par lui-même, en effet, le témoignage des sens est toujours imparfait, assez incertain et certainement pas décisif, parce qu’incomplet et constamment sujet à l’erreur. En fait, nous n’avons aucun moyen de connaître l’univers objectif si ce n’est par notre conscience subjective, dont les sens physiques sont eux-mêmes des instruments ».

 Vie divine, III, p. 27.

Indications de lecture:

Un texte à rapprocher de Descartes dans les Méditations métaphysiques. cf. La nature du sujet conscient.

A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com