Textes philosophiques

Castoriadis    Le scientifique en tant qu' être humain, la maîtrise de la technique


    « Evidences banales : sortirs de leur laboratoire, les scientifiques sont des hommes comme les autres, aussi vulnérables à l’ambitions, au désir de pouvoir, à la flatterie, à la vanité, aux influences, aux préjugés, à al cupidité, aux erreurs de jugement et aux prises de positions irréfléchies que n’importe qui. Aussi, comme on pouvait le prévoir, l’immense progrès moral, l’immense progrès du savoir positif et de ses applications ne s’est pas accompagné d’un millimètre de progrès moral, ni chez ses protagonistes ni chez leurs concitoyens.

     Evidences non moins banales : la fantastique autonomisation de la techno-science que Jacques Ellul a eu l’imprescriptible mérite de formuler dès 1947 – et que scientifiques aussi bien que laïcs se masquent moyennant l’illusion de la séparabilité entre les « moyens » et les « fins » : un autre « maître » pourrait donner une autre orientation à l’évolution techno-scientifique. Mais cet ensemble de connaissances, de pratiques, de possibilités, qui fabrique des laboratoires, des laborantins, des imitateurs, des inventeurs, des découvreurs, des armes d’apocalypse, des bébés en éprouvette, des chimères réelles, des poisons et des médicaments – cette hypermégamachine, personne ne la domine ni ne la contrôle et, dans l’état actuel des choses, la question de savoir si quelqu’un pourrait la contrôler ne se pose même pas. Avec la techno-science, l’homme moderne croit s’être donné la maîtrise. En réalité, s’il exerce un nombre grandissant de « maîtrises ponctuelles », il est moins puissant que jamais devant la totalité des effets de ses actions, précisément parce que celles-ci se sont tellement multipliées, et parce qu’elles atteignent des strates de l’étant physique et biologique sur lesquelles il ne sait rien – ce qui ne l’empêche pas de fouiller avec un bâton toujours pus grand la fourmilière qui est certainement aussi un guêpier » 

 Le Monde morcelé, p. 120-121.

A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com