Textes philosophiques

Jacques Ellul    l'ordinateur est sans vécu


     "En somme ce qui nourrit la pensée humaine, c'est l'expérience du vécu, son enregistrement avec son interprétation. C'est l'imagination, l'imaginaire, le mythe, l'intuition, l'acquis qui se transforme en pensée. Le cerveau humain peut bien être imité par l'ordinateur, mais ce qui reste, l'aléa, c'est que le cerveau humain n'est pas séparé du reste, il fait partie d'un corps, et ce sont les expériences de ce corps qui provoquent les réactions de ce cerveau et entraînent le processus rationnel dans telle ou telle direction. Certes, des romans (et il ne faut pas oublier qu'il y a déjà vingt ans, L Calvino avait imaginé cette fiction !) peuvent nous représenter un ordinateur amoureux et prétendre ainsi rapprocher ses performances de l'humain, mais c'est une agréable science-fiction, l'ordinateur ne connaît ni les rêves, ni les peurs, ni les désirs qui alimentent et provoquent la pensée humaine. Et c'est pourquoi il y a bien imitation de l'une des opérations effectuées par le cerveau, mais rien de plus".

Le Bluff technologique, Hachette, pluriel, p. 315.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com