Textes philosophiques

Harding Douglas  de la spontanéité


     « Tout ce ci est une affaire de spontanéité. Il s’agit de vivre authentiquement à partir de Qui vous êtres vraiment, sans calcul, avec naturel. Ce qui ne veut pas dire que vous ne réfléchissiez pas du tout à ce que vous devez faire. Il ne s’ait pas de laisser simplement tomber le problème et d’attendre que la réponse vienne toute seule. Je pense qu’il es souvent très important d’étudier la question, de peser le pour et le contre, de bien étaler tout cela devant soi, de faire des listes, d’y réfléchir autant que vous voudrez, et puis de mettre tout cela dans un tiroir et de dormir dessus. Alors lorsque la décision dot être prise, vous verrez que très probablement, c’est le bon choix qui viendra de Qui vous êtes vraiment. Question : est-ce que s’abandonner c’est la même chose que suivre l’émotion du moment ? « Cela dépend de ce que vous entendez par émotion. Mes émotion sont en fait très stéréotypée et prévisibles, très « douglassées ». Elles sont terriblement conditionnées. Si je suis mené par me émotions, je réagis de manière typique. Par contre, la perception claire de ‘Espace Ici n’a rien à voir avec les émotions. L’Espace imperturbable dans lequel l’émotion apparaît est en amont de l’émotion elle-même. Aussi je ne réagis pas ».

L’immensité intérieure, L'Originel, 2006, p. 132-133.

A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com