Textes philosophiques

Michel Henry  la signification de l'oeuvre d'art


   « La signification de l’œuvre d’art, c’est d’exprimer cette Âme qui est donc, en même temps que celle de chacun, l’âme de l’univers, s’il est vrai qu’à chaque élément de ce dernier, à chaque détermination objective correspond une détermination pathétique, en sorte que le monde est la totalité de ces tonalités subjectives pare lesquelles il existe réellement en nous. Comme le dit Kandinsky : “Le monde est rempli de résonances. Il constitue un cosmos d’êtres exerçant une action spirituelle. La matière morte est cet esprit vivant”. […] Si l’on considère un tableau classique représentant une scène religieuse comme une adoration des mages, une déposition, etc., on voit bien que les formes (par exemple l’angle sous lequel sont présentés les personnages) et les couleurs (par exemple des vêtements) n’ont aucun modèle objectif et sont choisies uniquement en fonction de leur pouvoir expressif, c’est-à-dire de la tonalité subjective à laquelle chacune de ces formes ou de ces couleurs est liée par principe. Ainsi la peinture classique n’est-elle figurative qu’en apparence. Une peinture réellement figurative, c’est-à-dire dont le principe de construction serait la reproduction pure et simple d’éléments extérieurs, avec leur résonance intérieure ordinaire c’est-à-dire extrêmement faible – comme cela est arrivé à certaines époques ou dans certaines écoles –, s’effondrerait dans l’insignifiance ».

 Phénoménologie de la vie. T. III., De l’art et du politique, p. 217.

Indications de lecture:

 


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com