Textes philosophiques

Jean Klein     ne pas ramener la joie à une cause


   "La joie est sans cause; vous lui attribuez une cause, mais elle n'en n'a pas, aussi n'essayez pas de relier cette joie à une cause. Quand vous le faites, vous injuriez la joie! Mais quand vous percevez réellement qu'elle est sans cause, elle deviendra très puissante en vous; elle sera avec vous. Quand vous voyez qu'elle est sans cause, en un certain sens, elle s'accroît; mais vous l'affaiblissez si vous la reliez à une cause, parce que vous faites d'elle un état. Un jour vous serez à même d'entrer en elle sciemment et de vous perdre en elle; ce sera comme votre ultime demeure. Liberté, amour, paix sont sans cause. Vous ne pouvez les insérer dans le cadre du déjà connu".

Transmettre la Lumière, p. 286.

Indications de lecture:

Voir la leçon La recherche du bonheur, C.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com