Textes philosophiques

Stephen Jourdain      alors vous serez comme un homme qui


 Alors vous serez comme un homme qui, chaque fois qu’il revient à lui et à la veille, immuablement, voit se dissoudre dans l’évidence de l’eau marine le mirage des présences qui l’entouraient dans son rêve, se retrouve seul au milieu de l’océan.

Et cette solitude sera pour vous une plénitude comme l’on n’en peut concevoir. Et l’océan sera cet or d’entre tous les ors : votre esprit se percevant, se connaissant, se sachant sans fin – se faisant naître d'avant tout commencement de lui-même, toute identité donnée.

Cette vie m’aime

Indications de lecture:

   


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com