Textes philosophiques

Stephen Jourdain   la parole relie


    " Une parole est adressée à quelqu'un. cette platitude est une règle qui ne souffre aucune exception. Une parole est toujours adressée à quelqu'un. Même quand on parle tout seul, et qu'apparemment, nos paroles ne s'adresse à personne, elles adressent tout de même à quelqu'un - s'agirait-il de nous-même, de personne-en-particulier ou du vent. ceci vaut pour al parole intérieure. Ceci vaut pour une parole formulée dans un langage inventé par l'homme, ceci vaut pour une parole formulée dans un langage directement issu de l'intériorité de l'homme.

    Contrairement à ce que nous croyons, la fonction première de la parole n'est pas de véhiculer jusqu'à l'autre tel ou tel sens, mais de nous relier à l'autre. L'essentiel n'est pas ce qui est dit, ce que contient le véhicule, mais le véhicule lui-même. Le propre de la parole est relier, et non exprimer.

    Quand tout en l'ordre Là-haut (haut dedans de moi et ici et maintenant immédiatement TOUT DE SUITE), le sens est à l'intérieur du signe et subordonné au signe, le sens signifié est à l'intérieur d'une parole et subordonné à celle-ci, et cette parole est adressée à quelqu'un».


Stephen Jourdain Première personne, p. 49-50.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com