Textes philosophiques

Sartre  l'homme de l'existentialisme


    "Ce que les existentialistes ont en commun, c'est le L'homme fait qu'ils estiment que l'existence précède l'essence ou, si vous voulez, qu'il faut partir de la subjectivité. pour Il y a au moins un être chez qui l'existence précède l'essence, un être qui existe avant de pouvoir être `l'existentialiste défini par aucun concept, et cet être, c'est l'homme. Cela signifie que l'homme existe d'abord, se rencontre, surgit, dans le monde et qu'il se définit après. L'homme n'est rien d'autre que ce qu'il se fait. Tel est le premier principe de l'existentialisme. C'est aussi ce qu'on appelle la subjectivité. L'homme est d'abord ce qui se jette vers un avenir, et ce qui est conscient de se projeter dans l'avenir. L'homme est d'abord un projet qui se vit subjectivement. Ainsi la première démarche de l'existentialisme est de mettre tout homme en possession de ce qu'il est et de faire reposer sur lui la responsabilité totale de son existence. Quand nous disons que l'homme se choisit, nous voulons dire aussi qu'en se choisissant, il choisit tous les hommes. En me choisissant, je choisis `l'homme".

 L'existentialisme est un humanisme Nagel, p. 17-23..

A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com