Textes philosophiques

Ivan Illich   la perversion de la science et le double discours


     (cette) "perversion de la science est fondée sur la croyance en deux espèces de savoir: celui, inférieur, de l'individu, et celui, supérieur, de la science. Le premier savoir serait du domaine de l'opinion, l'expression d'une subjectivité, et le progrès n'en aurait rien à faire. Le  second serait objectif, défini par la science et répandu par des porte-parole experts. Ce savoir objectif est considéré comme un bien qui peut être stocké et constamment amélioré. C'est une ressource stratégiques, un capital, la plus précieuse des matières premières, l'élément de base de ce qu'on s'est mis à appeler la prise de décision, celle-ci étant à son tour conçue comme un processus impersonnel et technique. Sous le nouveau règne de l'ordinateur et de la dynamique de groupe, le citoyen abdique tout pouvoir en faveur de l'expert, seul compétent".

La Convivialité p. 552-553, in Oeuvres t. 1.

Indications de lecture:

      Voir La pensée technique et aussi La diversité des échanges part B. Illich était un ami de Jacques Ellul.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations

 philosophie.spiritualite@gmail.com