Textes philosophiques

 Arne Naes     niveau de vie ou qualité de vie


     « Il est possible de remonter aux origines profonde de l'idéologie de production et de consommation de tous les pays industrialisés, mais elles apparaissent peut-être encore plus clairement dans les pays riches occidentaux. Une grande quantité d'énergie mentale disponible y est utilisée au profit de la vie économique afin de créer de prétendus nouveaux besoins, et d'encourager toujours plus de clients à accroître leur consommation matérielle. Si tel n'était pas le cas, nous verrions s'abattre sur nous, dit-on, la crise économique et le chômage.

     L'insatisfaction et l'inquiétude due au rythme et à l'artificialité de la vie "moderne" ne manquent jamais d'être inscrites à ce bilan, impossible sans une transformation considérable de la machinerie économique. Actuellement, cette machine semble requérir et produire des comportement contraires à la vie. Au sein d'un système aussi bien huilé que celui-là, la révision des principes éthiques en faveur de valeurs fondées sur l'expérience - la qualité de la vie plutôt que le niveau de vie - doit sonne comme une proposition dangereuse.
     Nous avons "progressé" à tel point que l'on doit considérer les objectifs de la vie bonne comme une menace; nous sommes empêtrés dans un système qui garantit le bien-être à court terme à une partie du monde au moyen de l'augmentation destructrice des biens matériels.
"

Écologie, Communauté et Style de vie, Éditions Dehors, p. 56.

Indications de lecture:

Naes est le fondateur du courant dit de l'écologie profonde.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com