Textes philosophiques

 Arne Naes     qualités premières, qualités secondes, qualités ternaires


     « Au XVIIè siècle, le scientifiques ont généralement accepté la distinction suivante entre:

     1. Les qualités primaires, géométrico-mathématiques, telles que la taille, la forme et le mouvement. On les considérait comme faisant partie des corps physiques en tant que tel, comme étant "dans les objets eux-mêmes".

     2. Les qualités secondaires, telles que la couleur, la chaleur, le goût, etc. On les considérait comme n'étant rien d'autre que des noms de sensations et de sentiments, vécus et interprétés comme l'effet (inexpliqué) des processus physique et physiologiques du monde physique extérieur.

     C'est Descartes et Galilée qui ont établit cette distinction, tandis que Newton l'appuya dans son Optique avec toute l'autorité scientifique dont il disposait.

     3. Le terme de qualités tertiaires comprends les qualités perceptives complexes telles que la force exprimées par un puissant orchestre de cordes associées aux impressions visuelles d'un taureau à l'attaque; telles aussi la tristesse, la beauté, la peur, la pitié. Ouvert et fermé, qualités qu'on attribue aux paysages, elles peuvent être interprétées comme des qualités tertiaires. Toutes ont un caractère de gestalt plus ou moins complexe."...

(exemples)

     "Les points de vue hostiles à la nature et à l'environnement sont couramment présentés comme des descriptions des conditions factuelle/objectives; à l'inverse, on rapporte les points de vue contraires "uniquement" à des motions et des sentiments - conformément à la doctrine selon laquelle les qualités secondaires seraient dignes évaluations subjectives plus ou moins incidentes. Les qualités tertiaires, comme la mélancolie, ne font pas partie de la nature ou de l'environnement mais sont situées dans la personne, sous la forme d'une expérience ou d'un sentiment mélancolique que nous projetons ensuite dans la nature. Une prairie peut faire 40 km2, mais elle ne peut pas être mélancolique".

Écologie, Communauté et Style de vie, p. 91-93.

Indications de lecture:

 Rapprocher de Michel Henry. Voir la leçon La raison et le sensible.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com