Textes philosophiques

Naomi Klein   fétichisme mathématique et néolibéralisme


       "La thérapie de choc est toujours un spectacle donné à l'intention des marchés - cela fait du reste partie de la théorie qui la soutient. Le marché boursier raffole des coups de théâtre qui font grimper en flèche le prix des actions. En général, il s'agit d'un premier appel public à l'épargne, de l'annonce d'une gigantesque fusion ou du recrutement d'un PDG vedette. Lorsque des économistes pressent des pays d'annoncer une thérapie de choc tous azimuts, ils essaient entre autres de recréer le même genre de frénésie au sein du marché et de provoquer une ruée - sauf que, dans ce cas, ils vendent non pas des titres, mais bien un pays. La réponse espérée? "Achetez des actions argentines!", «Achetez des obligations boliviennes ! » Une approche plus lente et plus prudente serait moins brutale, mais elle priverait le marché de ces bulles, à la faveur desquelles se réalisent des fortunes. Par ailleurs, la thérapie (le choc est toujours un pari risqué. Dans le cas de l'Afrique du Sud, ce fut un échec. Le geste grandiose de Mbeki ne stimula pas l'investissement à long terme. Il ne fit qu'aviver la spéculation et entraîner une nouvelle dépréciation de la devise".

La Stratégie du Choc, p. 69.

Indications de lecture:

cf. la leçon Le pouvoir et les puissances de l'argent. C'est le passage de ce qui a eu lieu en Afrique du Sud.

A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com