Textes philosophiques

John Baird Callicott      l'éthique occidentale et les entités naturelles


    "Les tentatives pour étendre les éthiques occidentales aux entités naturelles non humaines et à la nature dans son ensemble se sont montrées contre-productives, lorsqu’elles se sont appuyées sur des dualismes moraux tels que “le plaisir est bon et la souffrance mauvaise” ou “la vie est bonne et la mort est mauvaise”. Ajoutez-y l’axiome éthique selon lequel, en tant qu’agents moraux, notre devoir est de maximiser le bien et de minimiser le mal. Puis appliquez ces concepts à la nature. Les approches occidentales classiques, étendues telles quelles à la nature, nous obligeraient à pratiquer une division entre les bonnes et les mauvaises créatures et à condamner l’âme même des processus écologiques - les relations trophiques - comme s’ils étaient mauvais en eux-mêmes, puisque la souffrance et la mort son inhérentes aux processus écologiques. Dans la position hua-yen, qui donne en quelque sorte une tournure bouddhiste à la conception chinoise des opposés, c’est-à-dire polaire et non duelle - le plaisir et la souffrance, la vie et la mort sont identiques".

Pensées de la Terre, p.155.

Indications de lecture:

 

A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com