Textes philosophiques

Platon   apprivoiser la mort


    "Nous les humains, sommes assignés à résidence. Nul ne doit s'affranchir lui-même de ces liens, ni ne s'évader. " (Texte des Mystères d'Éleusis) Cette formule me semble exprimer ceci : les dieux sont nos gardiens. […] Il n'est pas absurde de dire qu'il ne faut pas se donner la mort avant qu'un dieu ne nous l'ait signifié, comme c'est mon cas. […] Il est vrai que si je ne croyais pas aller vers d'autres dieux, sages et bons, et aussi vers certains morts, hommes qui valent mieux que ceux d'ici, il serait injuste de ne pas se révolter contre la mort. […] Je défendrai envers et contre tout mon espoir de rejoindre des dieux parfaitement bons. J'ai bon espoir que pour les morts, quelque chose existe et, comme de lointaines traditions l'affirment, quelque chose de bien meilleur pour les bons que pour les mauvais. […]Tous ceux qui s'appliquent honnêtement à la philosophie ne s'occupent que de mourir. Si cela est vrai, il est contradictoire de ne rechercher qu'une chose de son vivant et, au moment où elle arrive, de s'en révolter!".

Phédon,

Indications de lecture:

Voir la seconde leçon la représentation de la mort.

A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 philosophie.spiritualite@gmail.com