Textes philosophiques

Shri Aurobindo     L'ego en acte et ses ruses


     « Notre être vital ne se soucie pas de connaissance de soi mais d’affirmation de soi, de désir, d’ego. C’est pourquoi il agit constamment sur le mental pour lui ériger une construction mentale de moi apparent qui serve ses fins ; il persuade notre mental de présenter, à nous comme à autrui, une image représentative de nous partiellement fictive qui appuie notre affirmation de nous-même, justifie nos désirs, et nos actions, nourrit notre ego. Cette intervention vitale, en vérité, n’est pas toujours dirigée vers la justification de soi et l’affirmation de soi ; elle se tourne parfois vers la dépréciation de soi et une critique de soi morbide et exagérée ; mais cela aussi est une construction de l’ego, un égoïsme inversé et négatif, un équilibre ou une pose de l’ego vital. Car en cet ego vital se mêle fréquemment le charlatan et le saltimbanque, le poseur et l’acteur ; il prend toujours un rôle, se joue à lui-même et le joue à autrui comme public. Une duperie de soi organisée s’ajoute ainsi à une ignorance de soi organisée ; c’est seulement en pénétrant dans l’intérieur et en voyant ces choses à leur source que nous pouvons sortir de cette obscurité, de cet enchevêtrement ».

Vie divine II, p. 312.

Indications de lecture:

Voir aussi le texte sur les déguisements de l'ego. Voir les leçons sur La personne et l’impersonnel, L’image du moi. Sur l’idée que l’ego est un poseur, voir Les Commentaires sur la Vie, de Krishnamurti. Le passage continu de l’affirmation à la négation qui fait que finalement l’ego gagne à tous les coups a été brillamment expliqué par Eckhart Tolle.

A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com