Textes philosophiques

Ernst Bloch  le jaillissement de na nouveauté


    Ce que Bergson entend par Novum ; antirépétition, antigéométrie, élan vital et intuition s'écoulant avec le flot vital, toute cette vitalité est bien plus impressionniste, libérale et anarchiste, qu'anticipative. L'élan vital bergsonien est un « changement de direction continuel, un peu comme dans une courbe »; la prétendue intuition s'intègre dans ce mouvement sans cesse surprenant sans toutefois, en vertu même de cette pseudo-infinité du mouvement et du changement perpétuel de direction, jamais rencontrer de Novum véritable; là où tout ne cesse prétendument de se renouveler, rien en fait ne change jamais. Dans ce flot bergsonien de la surprise, tout est en réalité convenu, figé dans une formule et dans le contraire lui-même mort de la répétition le Nouveau y est réduit à l'état d'éternel zigzag, vide de contenu, à l'état de hasard rendu absolu, dans lequel aucune naissance, aucun éclatement, aucun franchissement du déjà-devenu n'a lieu. Bergson s'oppose à toute pensée « processuelle » axée sur un but, non parce que le but y est convenu, de telle sorte que le prétendu processus au niveau le plus élevé ressemble plutôt à un glissement, mais parce qu'il est au départ adversaire de tout ce qui est « en avant », « axé dans telle direction », bref de tout but ouvert à la poursuite. Ce prétendu Novum ne diffère donc pas de celui de l'anamnèse , comme lui il a toujours été (...) retour inévitable dans l'Immuable qui se fait ici appeler Muable.

 Le Principe Espérance, (1959) Gallimard 1976, p.172

Indications de lecture:

 Cf. leçon Temps cyclique et temps linéaire.

A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations  philosophie.spiritualite@gmail.com