Textes philosophiques

Jean Klein    l'art d'écouter la musique


     "Écouter la musique est un grand art car cela demande une capacité d’écoute à la fois horizontale et verticale. Cela doit se faire sans anticipation car chaque instant est plénitude... Beaucoup de musiciens eux-mêmes n’ont pas cette capacité d’écouter la musique parce qu’il y a souvent anticipation. Quand on écoute de la musique du XVIème ou du XIIème siècle, vous en connaissez déjà le langage, vous anticipez déjà, vous projetez déjà sa conclusion. Mais même si vous possédez le discours musical et son aboutissement chez Bach, Mozart, Beethoven, Bruckner, Debussy et Ravel, il reste possible d’être pleinement écoute en laissant la conclusion à plus tard. Vous vivez dans le non-savoir, et vous appréciez, prenez plaisir à la musique dans son écoute, voilà la chose essentielle ! »

... La dimension horizontale correspond à la mélodie, au déroulement du discours, la dimension verticale correspond à l’harmonie, à l’habillage de la mélodie".

Transmettre la lumière, p. 76.

Indications de lecture:

cf. la leçon Esthétique de la musique.

A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com