Textes philosophiques

Krishnamurti    le mal dans la conscience collective


     "Toutes ces guerres, toutes ces haines raciales, ces haines accumulées que l'homme entretient depuis des siècles, tout cela a forcément dû former un réservoir de haine et collecter le mal. Les Hitler, les Mussolini, les Staline, les camps de concentration, les Attila, tout cela est forcément emmagasiné, tout cela quelque part a un corps.

     Mais aussi le sentiment: "ne tuez pas, soyez bienveillant, doux, plein de compassion", cela aussi doit être accumulé quelque part.

     Quand les gens s'efforcent de se protéger contre le seul mal, ils se protègent contre le bien, parce que c'est l'homme qui a imaginé l'un et l'autre. Ainsi, l'esprit peut-il pénétrer l'obscurité, et par cette pénétration même la dissiper".

Tradition et Révolution, trad. N. Kossiakov,  Stock, Paris, 1978, p. 38-39.

Indications de lecture:

 


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com