Textes philosophiques

Krishnamurti          la croyance n'est pas ce qui est


     Il y a ceux qui ne croient pas en Dieu et qui malgré cela sont bienfaisants. Il y a des gens qui croient en Dieu et qui tuent pour protéger cette croyance ; il y a ceux qui se préparent à la guerre parce qu'ils prétendent vouloir la paix et ainsi de suite.” ... Mais la croyance est une chose et «ce qui est» en est une autre. La croyance est un mot, une pensée, elle n'est pas la chose, pas plus que votre nom n'est véritablement vous-même. Au moyen d'une expérience personnelle vous espérez avoir un contact avec la vérité de votre croyance, vous la prouver à vous-même; mais cette croyance même conditionne votre expérience. Ce n'est pas tant que l'expérience surgisse comme preuve de votre croyance, mais plutôt que la croyance engendre l'expérience. Votre croyance en Dieu vous procurera l'expérience de ce que vous appelez « Dieu ».... Un esprit obscurci par la peur ou la croyance est inapte à toute espèce de compréhension, toute réalisation de ce que qu'est la vérité. Un tel esprit vit dans l'illusion et ne peut évidemment pas éprouver ce qui est suprême. Ce qui est suprême n'a aucun rapport avec votre croyance, avec celle de n'importe qui, avec aucune opinion ou aucune conclusion. Vous ne savez pas et par conséquent vous croyez. Mais savoir est ne pas savoir. Savoir se produit dans le petit champ du temps, et l'esprit qui dit: «Je sais»  est lié par le temps et ne peut évidemment pas comprendre «ce qui est».

Le Changement créateur

Indications de lecture:

 voir la leçon croyance et vérité.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com