Textes philosophiques

Krishnamurti          la volonté de puissance, l'esprit mondain


     "Il n’est pas nécessaire de posséder beaucoup pour être mondain. La volonté de puissance sous toutes ses formes est mondaine, que ce soit celle de l'ascète, du financier, de l'homme politique ou du pape. Le désir de puissance détruit la pitié et accroit l'importance du moi, dont le dépliement agressif forme l'essence de l'esprit de ce monde. L'humilité est simplicité, mais si on la cultive, elle n'est plus qu'une autre forme de l'esprit mondain...".

Pupul Jayakar Krishnamurti, une vie, Presses du Châtelet, p. 268-269.

Indications de lecture:

 Voir La sphère de la finance.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com