Textes philosophiques

Günter Anders   l'existentialisme et le nihilisme


    « Il est inutile de s'attarder à démontrer que le national-socialisme a été un avatar du nihilisme. En fait, il n'était pas seulement nihiliste au sens vague que l'on donne couramment à cet adjectif, mais aussi au sens strict, puisque en tant que monisme naturaliste il correspondait exactement à ce que nous avons défini plus haut comme étant la quintessence du nihilisme. Il a été le premier mouvement politique à nier l'homme en tant qu'homme, et même à le nier massivement afin de l'anéantir réellement comme simple « nature », comme matière première ou résidu. À une échelle qui aurait fait pâlir de jalousie le nihiliste classique, il a réussi à joindre la philosophie du néant et l'anéantissement, le nihilisme et l'annihilation, au point que l'on serait en droit de parler à son sujet d'« annihilisme ». La bombe atomique et le nouvel avatar (français) du nihilisme" sont l'une comme l'autre des façons de s'expliquer avec cet « annihilisme ». La bombe atomique, parce que sa production n'avait à l'origine pas d'autre fin que de contrer l'expansion de l'« annihilisme » national-socialiste. Et le nihilisme français, parce que l'« existence absurde » qu'il décrivait revenait plus ou moins à décrire ce qu'était devenue l'existence sous la terreur nationale-socialiste, donc à dépeindre l'homme qui avait fait l'expérience de lui-même comme d'un « néant », comme d'un être qui existe « pour rien » et qu'il est par conséquent possible d'anéantir sans autre forme de procès. Dans les deux cas, il s'agissait de répondre à un seul et même événement historique; dans cette mesure, la coïncidence de ces deux réponses n'était donc pas seulement chronologique.

   2. Mais cette origine commune, cette origine polémiquement commune, de l'instrument, de l'annihilation et du nihilisme philosophique n'est peut-être pas encore leur rapport le plus important. Peu importe que cette origine commune soit inessentielle; le plus important - parce que le plus lourd de conséquences c'est qu'ils se soient rencontrés et qu'ils constituent aujourd'hui un « syndrome ». Qu'est-ce que cela signifie?

    Cela signifie qu'ils ont psychologiquement fusionné; que pour la conscience commune (et pour le sentiment commun plus encore que pour la philosophie commune), nihilisme et bombe ne forment plus depuis une décennie qu'un seul et unique complexe; un complexe si indissociable que le contemporain qui discute distraitement des choses du temps et qui exprime, ce faisant, les croyances de son époque se servira avec la plus complète indifférence de l'existence de la bombe comme d'une preuve de l'absurdité de l'existence ou, inversement, de l'absurdité de l'existence pour légitimer l'existence de la bombe. Cela signifie qu'il ne sait plus vraiment, quand il tient ce genre de propos, lequel des deux phénomènes justifie l'autre. Que la prémisse et la conclusion soient interchangeables à volonté, que l'argumentation puisse aller de droite à gauche aussi bien que de gauche à droite, est le critère qui permet d'affirmer qu'il s'agit bien d'un « authentique syndrome »; « authentique » ne signifiant pas ici que les éléments ont une racine commune, mais qu'ils ont réussi après coup, comme les deux éléments d'une greffe, à se lier organiquement. Quoi qu'il en soit, lorsque la prémisse et la conclusion sont réversibles, nous sommes bien en présence d'un fragment indissoluble de l'idéologie de l'époque, un fragment qu'aucune argumentation ne peut plus réfuter mais seulement démolir en bloc, puisqu'il n'a de valeur qu'émotionnelle. Cela fait maintenant des années que la bombe et le nihilisme entretiennent un tel rapport de réversibilité".

L'Obsolescence de l'Homme. p. 338-339.

Indications de lecture:

Cf. Vivre et exister part A. Le nucléaire, extase technologique part C. Günther Anders (1902-1992) se rendit à Hiroshima et à Nagasaki pour participer au 4e congrès international contre les bombes atomiques et les bombes à hydrogène. 

A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 philosophie.spiritualite@gmail.com