Textes philosophiques

Krishnamurti      quand nous ne pensons plus par nous-mêmes


          "L'un de nos grands malheurs, c'est que nous ne pensons plus, nous ne raisonnons plus par nous-mêmes. Nous nous nourrissons d'apports extérieurs, nous sommes devenus des êtres humains de seconde main. Cela explique pourquoi il est si difficile de parler librement à qui que ce soit. Cette situation exige de votre part comme de la mienne une réflexion lucide, car c'est là un immense problème qu'il nous faut résoudre"....

            "Pour trouver la vérité... il ne faut suivre les traces de personne. La philosophie signifie l'amour de la vérité, pas l'amour de théories, de spéculations, de croyances, mais l'amour de la vérité, et la vérité n'appartient ni à vous ni à moi. Vous ne pouvez donc être disciple de quiconque. Prenez conscience de ce fait essentiel, à savoir que vous ne pouvez accéder à la vérité par l'intermédiaire d'autrui, il vous fait voir de votre propres yeux. De vos propres yeux. elle est peut être là du côté dune feuille morte, mais c'est à vous de la voir. et émettre une opinion à son sujet est une absurdité parfaitement ridicule. Seuls les imbéciles émettent des opinions. Les opinions ne nous intéressent pas".

          Vers la Révolution intérieure, Presses du Châtelet, p. 17, 47-48.

Indications de lecture:

 Voir la liste des textes de l'auteur.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com