Textes philosophiques

Jean-Yves Clouzet    le mot progrès et ses dérives


"On a pu dire qu'il n'y eut pas un prétendu progrès matériel qu'il n'eut tourné en malheur pour l'humanité : inculture, guerre, pollution planétaire. Quoiqu''elle soit bien souvent contredite par l'expérience, et différente du progrès dans le bien, la notion de bien par le progrès reste active, sous le nom de progressisme: avancées... évolutions... innovations... recherches... Le progressisme condamne la ringardise et culmine dans le bougisme, stade ultime du vibrion. Le scientisme  supplante parfois le progressisme, dont il dérive. Doté d'une auréole magique, il peut se permettre les pires projets. Il profère des incantations : biotechnologies... découvertes... génétiques... informatique... numérique... nanosciences... neurosciences...

La Guerre des Mots, Editions de Paris, p. 51.

Indications de lecture:

Cf. Leçon la subversion du langage.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com