Textes philosophiques

Krishnamurti    l'éducation véritable ne vise pas l'adaptation


     "Savez-vous que le monde est dément, que tout ce qui se passe participe de la folie, les combats, les querelles, les brutalités, les agressions ? Et vous allez grandir de façon à vous insérer dans cet état de choses. Peut-on dire que c'est bien ? Est-ce là le but de l'éducation, de vous obliger volontairement ou non à vous adapter à cette structure démente qu'on appelle la société ? Savez-vous ce qui se passe avec les religions à travers le monde ? Là encore, l'humanité est en pleine désintégration : personne ne croit plus à rien. L'homme n'a pas de foi et les religions ne sont que le résultat d'une vaste propagande. Mais puisque vous êtes jeunes, encore pleins de fraîcheur et d'innocence, ne pouvez-vous pas contempler toute la beauté de la terre, et vous emplir de cette qualité d'affection ? Et ne pouvez-vous la faire vivre en vous ? Si vous n'en êtes pas capables, vous grandirez en vous conformant aux usages parce que c'est la façon la plus facile de vivre. A mesure que vous allez grandir, certains d'entre vous se révolteront, mais cette révolte, elle non plus, ne résoudra pas le problème. Certains d'entre vous chercheront à fuir la société, mais cette fuite n'aura pas de sens. Il vous faut changer la société, mais pas en tuant des gens. La société, c'est vous et c'est moi. Vous et moi, nous créons cette société dans laquelle nous vivons. Donc, vous devez la changer. Vous ne pouvez pas vous adapter à cette société monstrueuse... Êtes-vous disposés à vous conformer, à vous adapter et à accepter toutes les vieilles valeurs ? Vous savez ce qu'elles sont, ces valeurs : l'argent, la situation, le prestige, la puissance. C'est là ce que l'homme désire et la société se propose de vous couler dans ce moule. Mais si, maintenant, vous commencez à observer, à apprendre, non pas dans des livres, mais apprendre par vous-mêmes en regardant, en écoutant tout ce qui se passe autour de vous, vous deviendrez un être humain différent, quelqu'un qui a le souci des autres, qui est plein d'affection, qui aime".

 Réponses sur l'Éducation,  Éditions Bartillat, p.15-16.

Indications de lecture:

 cf. leçon Le sens de l'éducation.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com