Textes philosophiques

Krishnamurti    tout le mouvement de la vie c'est apprendre


     " Tout le mouvement de la vie, c'est apprendre. Il ne se passe jamais un moment sans que l'on apprenne. Dans chaque action, dans chaque relation, il y a le mouvement d'apprendre. L'accumulation de connaissance que nous appelons parfois apprendre et à quoi nous sommes tellement habitués est nécessaire dans une certaine limite. Mais cette limitation nous empêche de nous comprendre nous-même. Le savoir est plus ou moins mesurable, mais pour ce qui est d'apprendre, il n'y a pas de mesure. Il est vraiment important de le comprendre, surtout si l'on veut bien saisir pleinement ce que signifie une vie religieuse. Le savoir est mémoire et, si vous avez observé le réel, le présent n'est pas de la mémoire. Dans l'observation il n'y a pas de place pour la mémoire. Le réel est ce qui se passe ne fait dans l'instant. La seconde d'après est mesurable et c'est el cheminement de la mémoire...

     L'acte d'apprendre est un acte de pure observation et cette observation ne se situe pas dans les limites de la mémoire. Nous apprenons à gagner notre vie mais jamais nous ne vivons. Gagner notre vie occupe la plus grande partie de notre existence et nous n'avons pratiquement pas de temps pour le reste. Nous trouvons le temps pour bavarder, nous divertir, jouer, mais ce n'est pas là vivre. Il existe tout un domaine, celui de al vie réelle, qui est totalement négligé".

 Apprendre est l'essence de la vie,  Éditions Châtelet,  p.48-49.

Indications de lecture:

 cf. leçon Le sens de l'éducation.


Bienvenue| Cours de philosophie| Suivi des classes| Textes philosophiques| Liens sur la philosophie| Nos travaux| Informations
 
philosophie.spiritualite@gmail.com